Françoise et ses loups blancsCliquez sur la photo pour l'agrandir

Comment bien

communiquer avec son chien ?

 

Si vous donnez un ordre à votre chien sans obtenir de résultats, demandez-vous toujours s'il a ou non compris le message que vous souhaitiez lui transmettre.

Les chiens et les humains n'ont pas les mêmes modes de communication. Le langage est une particularité humaine.

Le chien n'a pas accès au langage. Il privilégie le non-verbal (gestes, mimiques, intonations...). S'il comprend certains mots tels que "assis", "couché"...cela résulte d'un apprentissage.

Une communication réussie repose sur 3 étapes :

  • Obtenir l'attention du chien, c'est à dire interrompre son activité au moyen d'un signal qu'il puisse percevoir. Vous pouvez vous tourner vers votre chien et vous exprimer dans sa direction. Le but est que le chien vous regarde.
  • Délivrer au chien un message clair. D'une part, le message doit être lisible pour le chien: préférez les mots simples aux phrases, et les gestes simples aux mouvements désordonnés. D'autre part, les différents signaux émis doivent être cohérents, aller dans le même sens, ne pas se contredire. Votre chien privilégie le non-verbal (votre état émotionnel, votre posture, vos mouvements...)
  • Indiquer à votre chien qu'il a bien agi. Ce peut être au moyen de récompenses, de félicitations...

 

Un exemple:

 

Vous souhaitez que votre chien revienne vers vous. Vous l'appelez en disant "Médor, vient", d'une voix enjouée. Vous êtes accroupi, frappez dans vos mains et vous avez la conviction que votre chien va revenir. A son retour, vous lui dites, toujours sur un ton gai "c'est bien Médor, bon chien", tout en le caressant. Votre chien a compris le message que vous avez voulu lui transmettre, la communication est réussie.

Par contre, si vous appelez votre chien sur un ton las, en restant debout et sans même vous tourner dans sa direction, il est fort probable qu’il ne viendra pas vers vous.

 

5 choses qu'il faut toujours avoir à l'esprit :

 

- Faites toujours précéder le message par le nom de votre chien.

- Il faut donner envie au chien de faire ce qu'on lui demande.

- Dans le doute, le chien privilégie le non-verbal.

- Ne jamais oublier de le féliciter quand on a obtenu ce que l’on attendait de lui

- Toujours associer l’intonation de voix à la demande recherchée

Date de dernière mise à jour : 08/11/2013